Santé

Des baptêmes de plongée gratuits pour les personnes souffrant d’un handicap

6Vues

À Marseille, il existe une association qui porte le nom de Moultiplouf. Pour cette association, être un handicapé n’est pas une contrainte qui peut dispenser de faire de la plongée. Voilà maintenant 20 ans que l’association propose des baptêmes gratuits aux personnes vivant avec un handicap.

Un éducateur sportif et un moniteur de plongée aux côtés d’un handicapé

Laurent est un handicapé qui est assis dans un fauteuil à baquets. Il est atteint de la maladie du Huntington qui affecte aussi bien sa motricité que ses capacités cognitives. À ses côtés se trouvent Jean-Claude Stefani, qui est un moniteur de plongée dans le centre bénévole Moultiplouf, et Elanziz qui est un éducateur sportif à l’hôpital d’Allauch où Laurent est pris en charge.
Pour sa séance de plongée, le bénévole et l’éducateur sportif ont fait essayer à Laurent un masque facial qui remplace le détendeur classique. Il est ensuite déposé à plusieurs reprises, doucement, sur l’eau de la mer pour son baptême de plongée. Bien qu’il soit dans l’incapacité d’articuler, Laurent a levé le pouce pour montrer que tout allait bien.

Jean-Claude raconte le jour de la naissance de leur association

Jean-Claude se rappelle du jour où ils ont décidé de la création de leur association. Il précise qu’il était allé plonger avec Frédéric Tenenhaus qui est l’actuel président de l’association. C’est en rentrant qu’ils avaient vu un jeune garçon en fauteuil roulant. Ils ont alors décidé de faire bénéficier à ce jeune garçon une expérience qui serait exceptionnelle pour lui.

Il a alors été décidé qu’il allait être mis en place une structure qui permettrait de faire bénéficier aux personnes atteintes de handicaps de l’expérience de la plongée gratuitement. C’est ainsi que Moultiplouf a vu le jour. Un ensemble de cinq plongeurs est allé suivre une formation à Narbonne.

Du matériel de plongée pour les personnes souffrant de handicap

Les personnes souffrant d’un handicap disent ressentir de l’émotion ou de la fierté lorsqu’ils sortent de l’eau pour la première fois. Des jeunes qui vivent dans une situation de handicap, et qui ont effectué leur baptême de plongée, éprouvent de la fierté lorsqu’ils racontent à leurs camarades leur première expérience sous l’eau.

Pour faciliter la plongée aux personnes souffrant de handicap, l’association dispose d’un certain nombre d’accessoires comme les sièges baquets qui remplacent les chaises roulantes, d’une potence qui peut permettre de hisser les nageurs hors de l’eau, de combinaisons spéciales, etc. Les moniteurs sont toujours présents pour accompagner les plongeurs victimes d’un handicap.

Show Buttons
Hide Buttons