Actualité

Metz teste la cryogénie pour enlever les chewing-gums

28Vues

Depuis le début de la semaine, la ville de Metz s’est assigné pour objectif d’en finir avec les chewing-gums qui sont collés au sol. Pour ce faire, elle a décidé de tester une nouvelle technique de nettoyage. Il s’agit de la cryogénisation. Les résultats restent assez bluffants et tout aussi écologiques.

Les chewing-gums, un véritable fléau pour les villes

Au fil du temps, la France est devenue le 2e pays consommateur mondial de chewing-gum, après les États-Unis. Cette situation n’est toutefois pas sans conséquence. 490 grammes de chewing-gum sont d’habitude consommés par personne tous les ans, et bien sûr, la plupart de ces gommes à mâcher se retrouvent sur les sols français. Jusque-là, aucune réponse efficace n’avait encore été trouvée afin de traiter le fléau que représentent les milliers de chewing-gums jetés par terre et qui laissent des traces blanchâtres très difficiles à retirer. Dans le centre-ville de Besançon par exemple, plusieurs opérations avaient été menées pour enlever les chewing-gums (groupe nettoyeur haute pression eau chaude, décapeuse, opérations hebdomadaires d’élimination résiduelle des chewing-gums, etc.).

La ville Metz décide quant à elle de recourir au nettoyage cryogénique pour remédier à la situation. La ville sert de zone test pour une startup perpignanaise. À l’aide d’un compresseur nettoyeur qui produit de la glace à -80 °C, le chewing-gum est retiré en quelques secondes. C’est un procédé 100 % écologique qui ne propose aucun produit chimique.

Nettoyage effectué par la société Netcryo

La société Netcryo est basée à Perpignan. C’est elle qui a proposé à la ville Metz de recourir au nettoyage cryogénique afin d’enlever tous les chewing-gums qui ont été jetés par terre par la population. La technique était proposée en test cette semaine, dans de nombreux secteurs de la ville. Le nettoyage cryogénique est une technique particulièrement efficace. Il consiste à pulvériser des billes de glace sur une surface, où elle se sublime. Grâce à l’effet conjugué du froid et du choc mécanique, les contenants parviennent à être décrassés.

L’avantage avec la cryogénisation, c’est que l’on ne se sert pas d’eau, encore moins de produits chimiques. Le procédé agit sur les pavés ou carrelages sans même laisser de trace. Pour les municipalités, le nettoyage par cryogénie constitue un véritable gain de temps, et pour les agents de propreté, une tâche moins ingrate. Le nettoyage cryogénique est une technique entièrement écologique et les résultats sont toujours satisfaisants.

Show Buttons
Hide Buttons