Immo

Focus sur les réseaux de mandataire immobiliers

4Vues

Anecdotiques dans les années 2000, les réseaux de mandataires « sans vitrine » connaissent désormais une ascension fulgurante. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les agences traditionnelles ont décidé de se réorganiser, et ce, même si elles continuent de tenir bon. Les réseaux de mandataire immobiliers connaissent réellement un boom depuis 2006. Il existe aujourd’hui en France un grand nombre de réseaux de mandataires immobiliers. Chacun d’eux présente des particularités qui lui sont propres.

Comment expliquer la fulgurante percée des réseaux de mandataire ?

La raison pour laquelle les réseaux mandataires immobiliers sont actuellement en train de prendre le dessus sur les agences traditionnelles, c’est bien parce qu’ils proposent un modèle gagnant aux entrepreneurs. Tout en réalisant les mêmes missions que les négociateurs en agence, ces commerciaux indépendants proposent pourtant un taux de commission bien inférieur à celui des agences traditionnelles. Cette situation s’explique par le fait qu’ils ont été libérés des charges fixes qui sont liées à l’enseigne physique. Ils se rémunèrent donc sur la seule commission grâce à laquelle ils peuvent récupérer jusqu’à 98 % contre 35 % (environ) en agence traditionnelle.

La formule du mandataire immobilier présente de multiples avantages. Car en plus du faible taux de commission, c’est également une méthode qui permet au créateur de s’installer facilement dans sa nouvelle activité. Les agences immobilières traditionnelles ont ainsi décidé de riposter en se réorganisant.

Les différents types de réseaux de mandataires immobiliers

Les mandataires immobiliers, également connus sous l’appellation agents commerciaux en immobilier, ont la possibilité de travailler avec une agence en particulier, ou d’œuvrer au sein d’un réseau. Il existe en réalité différents types de réseaux de mandataires immobiliers. Ces réseaux sont tous différents et présentent pour chacun des particularités.

Il y a d’abord les grands réseaux immobiliers. Ce sont ceux qui bénéficient de la plus grande visibilité. C’est grâce à leurs reconnaissances et à leur implantation sur un territoire assez vaste qu’ils deviennent performants. La concurrence est très rude dans ce domaine.

Il y a aussi d’autres réseaux qui sont plus petits, mais qui restent tout aussi performants. Ces réseaux proviennent d’agences moins étendues, ou encore moins implantées. L’avantage avec ce genre de réseaux c’est qu’il est possible de bénéficier d’une formation complète, laquelle permettra au futur agent commercial en immobilier d’être parfaitement bien intégré dans le secteur. Les agents mandataires indépendants en immobilier peuvent également bénéficier d’un accompagnement afin d’assurer la bonne réalisation de leurs projets.

Show Buttons
Hide Buttons