Psychologie

Pourquoi est-il difficile de respecter ses bonnes résolutions ?

34Vues

En général, à l’approche d’une nouvelle année, les individus font ce qu’on appelle un bilan récapitulatif. Ce bilan contient souvent une liste des actions accomplies au courant de l’année qui s’achève, mais aussi des actions qui n’ont pas été réalisé. S’il est de coutume de dire “nouvelle année, nouvelle méthode” il n’en demeure pas moins que les résolutions de nouvelle année sont pour la plupart du temps difficile à respecter. Bien que les raisons de cet échec soient assez variables, on peut déjà relever le côté irréaliste de certaines résolutions qui rend la tâche pénible à réaliser, puis le manque d’engagement qui est un réel problème chez d’autres.

La nature des résolutions

Suivant le type de résolutions que l’on prend ainsi que le temps qui est imparti pour rendre palpable ce qui a été décidé, les bonnes résolutions finissent par être jetées aux oubliettes au bout d’un moment. Généralement ces résolutions concernent la perte de poids, l’organisation, ou encore le changement dans les habitudes quotidiennes comme arrêter de boire ou de fumer, etc. Dans l’euphorie de la nouvelle année, plusieurs personnes arrivent à décider de choses incroyables pour leur toute “nouvelle vie”. Cependant, ces décisions que l’on prend nous-même, sans y être contraint et surtout pour notre propre bien ne tiennent pas longtemps. On se demande alors si le fait d’être trop enthousiaste nous pousse à devenir irréalistes ou pire, si on est inapte à fournir le moindre effort concernant notre propre vie.

Les raisons de l’échec

Dans plusieurs cas, le niveau de réalisme et le niveau de lucidité que l’on a lorsqu’on prend des résolutions de nouvelle année doivent être considérés. En effet, certains réagissent à l’effet de masse donc prennent des résolutions parce que c’est plus ou moins une tradition de le faire à ce moment précis. Tandis que d’autres sont trop émoustillés pour user de toutes leurs facultés mentales afin de réaliser que parmi les résolutions qu’ils sont en train de prendre, il y en a qui sont tout simplement utopiques. Toutefois, ce que l’on recommande c’est d’être réactif.

Aussi, notons qu’il n’est inscrit nulle part que les résolutions se prennent uniquement en début de nouvelle année. Etre réactif comme nous l’avons évoqué précédemment c’est réagir immédiatement lorsqu’on est en mesure de le faire. Par exemple, si vous constatez que vous prenez trop de poids, n’attendez pas que la nouvelle année arrive pour décider de vous mettre au régime ou de contrôler votre ligne. De même, il est conseillé d’être totalement pragmatique quand vous prenez une résolution, pour que celle-ci ait une chance d’être effectivement réalisée.

Show Buttons
Hide Buttons