L’on ne parle plus de stress dans le cadre des tensions nerveuses liées à un élément autre que soi au bureau. Désormais, l’on met le point sur les « risques psychosociaux ». Ils concernent tous les secteurs d’activité notamment au niveau des employés. Et chaque entreprise où ces personnes travaillent en est plus ou moins affectée. Il est temps de parler des rôles d’un cabinet de conseil en risques psychosociaux afin de mieux y faire face.

Quels sont avant tout les risques psychosociaux ?

Les risques psychosociaux sont, comme leur nom l’indique, les risques de troubles nerveux ou psychologiques liés au monde extérieur, et notamment au monde du travail. Également abrégés par le sigle RPS, ils augmentent de jour en jour à cause des mutations généralisées de l’ensemble des secteurs de travail actuellement. Les tâches deviennent de plus en plus dures ; les demandes des clients toujours plus exigeantes ; et les missions à faire toujours plus chronophages. Les gens ont maintenant moins de temps à consacrer à autre chose que le travail. Tous ces facteurs liés ensemble rendent les salariés asthéniques, réduisent leur concentration, perturbent leur sommeil, les rendent plus vulnérables sur le plan santé, facilement irritables et même enclin à la dépression nerveuse et au suicide sans parler des problèmes musculosquelettiques.

Les causes des RPS

Le travail en lui-même pourrait constituer une raison pour contacter un cabinet de conseil en risques psychosociaux. C’est le cas quand les contraintes attendues de l’employé et ses ressources sont grandement déséquilibrées selon l’Agence européenne pour la santé et la sécurité. Ainsi, il pourrait être sujet à un stress aigu ou de passage et un stress chronique ou répétitif. Le harcèlement physique ou moral, l’abus de pouvoir des supérieurs hiérarchiques et les conflits peuvent conduire aux RPS également. Il en va de même pour les violences morales ou physiques perpétrées par des personnes en externe (conjoint, famille, amis, voisins…). Même un transport trop contraignant (trop long par exemple) pour aller vers le bureau pourrait affecter les salariés dans ce sens.

Les conséquences de ces problèmes sur une société

Les RPS n’affectent pas uniquement les salariés concernés. Votre entreprise en paye le prix fort avec une baisse considérable de la productivité. La fréquence des absences augmente en même temps, autant que le nombre de clients insatisfaits si l’employé en question en est en contact direct. L’ambiance au bureau se détériore crescendo et tout ceci débouche souvent à un taux de démission très important. Il est essentiel de contacter un cabinet de conseil en risques psychosociaux afin de prévenir toutes ces conséquences néfastes des RPS.

Le cabinet de conseil en risques psychosociaux et ses fonctions

Le cabinet de conseil en risques psychosociaux intervient surtout dans la prévention de ces problèmes liés aux RPS. Il aide à élaborer un plan de prévention sur le thème de la sécurité au travail, le bien-être de tous les collaborateurs, la praticité des lieux et des équipements, le diagnostic des RPS et l’accompagnement des personnes à risque et la gestion des ressources humaines.