Quelles sont les conséquences de l’apnée du sommeil ?

Quelles sont les conséquences de l’apnée du sommeil ?

L’organisme humain subit différents maux qui perturbent son bien-être. L’apnée du sommeil est l’une des perturbations qui vous empêche de vous reposer. Elle se manifeste par des coupures par intermittence de votre respiration.

Ce qui peut être à la base d’autres maux, néfastes à l’organisme, en dehors du manque de sommeil. Pour mieux prévenir les risques auxquels ces troubles vous exposent, il serait judicieux d’en connaître quelques-uns. Pour cela, découvrez dans ce billet les conséquences de l’apnée du sommeil.

Lire également : Trouble de la mémoire : quelles causes et quelles solutions ?

Les risques de maladie cardiaque

Le apnée du sommeil se manifeste par des coupures de la respiration par intermittence à chaque fois que vous vous endormez. Il est connu de tous que la respiration est liée au poumon, mais principalement au cœur.

Ces perturbations répétitives sont donc pour un patient de grands risques d’accident cardiaque, comme l’asphyxie. De même, les personnes hypertendues courent aussi un risque d’apnées en raison de l’instabilité de leur tension. Vous devez donc le prendre les précautions dans ce cas pour vous mettre à l’abri du pire.

A découvrir également : Comment utiliser les gouttes de CBD ?

Le diabète type 2

L’apnée du sommeil peut également avoir comme conséquence les risques de diabète. D’ailleurs, c’est un trouble qui est remarqué chez la majorité des personnes souffrantes du diabète. En effet, lorsque vous avez des apnées, ces coupures entraînent l’augmentation du sucre dans le sang.

Or, le taux élevé de glycémie est une cause directe du diabète. Si vous étiez diabétiques, votre maladie va s’aggraver. Si vous ne l’étiez pas, la répétition des apnées lors de vos sommeil déclenche cette maladie dans votre organisme et ce sera de type 2.

L’obésité

De manière générale, l’obésité est liée aux apnées du sommeil. Une personne atteinte de l’obésité souffre d’un trouble de la mécanique respiratoire, de l’apparition d’un amas graisseux au niveau de pharynx, de la réduction du calibre des voies aériennes. Tous ses risques ajoutés à la mauvaise qualité du sommeil aggrave votre maladie si vous êtes une personne obèse.

sont les conséquences de l'apnée du sommeil

Cependant, les solutions liées à l’amincissement ne serait pas les plus idoines pour vous guérir lorsque vous êtes obèse et que vous souffrez des apnées. Vous devez donc avoir recours à un traitement prescrit par un médecin traitant.

La dépression

La dépression est une maladie qui est causée par le manque de sommeil. Cette cause est notamment créée par les sauts d’humeur répétitifs que vous pouvez avoir chaque jour. Or le manque de sommeil est à la base de perturbations respiratoires.

En effet, lorsque vous ressentez des apnées pendant votre sommeil, il n’est plus évident que vous continuez à dormir. Votre sommeil est déjà perturbé à cet instant. N’ayant pas bénéficié de cet avantage que votre organisme à besoin pour votre bien être, les organes concernés subissent.

Et cela entraîne alors au fil du temps une dépression. Le plus difficile ici est que lorsque vous souffrez d’apnée, les traitements liés à la prise de médicaments contre la dépression ne sont pas toujours efficaces. Il va falloir trouver une autre solution, et cette fois contre les apnées.

Les troubles de concentration

S’il y a une chose que les professionnels de la santé recommandent aux patients, c’est de se reposer et de bien dormir. Ce qui n’est pas évident lorsque vous avez des perturbations respiratoires. Ce trouble de sommeil aura un impact sur votre capacité à vous concentrer sur certaines tâches, notamment celles qui nécessitent de la réflexion. Ce qui sera certainement accompagné de céphalées et d’autres maux qui troublent la concentration.

Les pertes de mémoire

Selon plusieurs recherches scientifiques, les apnées du sommeil peuvent être la cause de la perte de mémoire, donc de l’Alzheimer. En effet, l’organisme humain a besoin de repos à travers le sommeil. Pendant ce temps de repos, chaque organe sécrète des substances qui le nourrissent. Ce qui permet à ses différents organes d’être efficace et de jouer leur rôle.

Le cerveau fait partie aussi de ces organes qui ont besoin des protéines qui ne sont disponibles que pendant les temps de sommeil. Ainsi, lorsque vous subissez les perturbations respiratoires des apnées du sommeil, vous manquez de repos. Cela agit donc sur la mémoire qui perd peu à peu de son réflexe et de sa capacité à retenir. Ce qui vous exposerait aux risques de la perte de mémoire de façon progressive.