Devenir investisseur : qu’est-ce que ça implique ?

Devenir investisseur : qu’est-ce que ça implique ?

Un investisseur est une personne qui gère son argent dans le but d’obtenir un rendement financier. L’objectif d’un investisseur est de réaliser un bénéfice. Pour gagner de l’argent avec leur propre argent. Pour augmenter leur investissement initial. Pour ce faire, il faut minimiser le risque et maximiser le rendement.

Différence entre un investisseur et un spéculateur

Selon le dictionnaire Robert, un investisseur est ‘un individu ou un groupe d’individus qui investit des capitaux’. Son objectif est de rentabiliser le capital initial en maximisant les rendements. Sa vision est à moyen et long terme. Cette situation diffère de celle des spéculateurs qui investissent dans des actifs plus risqués afin de réaliser des profits plus élevés. Cette vision est pour une période plus courte.

A voir aussi : Vie amoureuse : faire une rencontre sérieuse à Lyon

Spéculateur

Contrairement aux investisseurs, les spéculateurs achètent des titres sur la plateforme comme Saxo par exemple, avec l’intention de les revendre à court terme. De cette façon, ils réalisent des bénéfices dès que possible. Ils ne s’intéressent pas à la santé financière de l’entreprise. Il se concentre plutôt sur le cours actuel de l’action et comment cela va-t-il évoluer dans un avenir proche. Le trader se concentre sur la psychologie du marché boursier et les fluctuations de prix. Les traders se concentrent sur la psychologie du marché boursier et sur les fluctuations des prix en se basant sur des graphiques et sur l’analyse de l’offre et de la demande.

La gestion des risques

Ils prennent plus de risques que les investisseurs. D’une manière générale, les spéculateurs sont des experts de leurs marchés. En effet, la maîtrise du risque passe par la maîtrise de la discipline. Que faut-il savoir à propos de l’investissement ? Investir signifie dépenser dans l’avenir immédiat tout en planifiant les rendements futurs. Lorsqu’il investit dans une petite ou moyenne entreprise, l’investisseur supporte le risque que quelque chose puisse mal tourner dans l’entreprise. Ses bénéfices peuvent être modestes ou non rentables, selon le bilan de l’entreprise. Pour les sociétés cotées, les informations financières sont accessibles au public. Cela permet aux investisseurs de prendre des décisions plus éclairées. Toutefois, il est également possible d’y accéder librement à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise.

A découvrir également : Des techniques de relaxation qui agissent sur le corps et sur l’esprit

Différents types d’investisseurs

Il existe de nombreux types d’investissements différents. Certains investissent dans des start-ups dans l’espoir qu’elles se développent et prospèrent. Vous pouvez investir dans la technologie, les crypto-monnaies, les matières premières, etc. La liste est sans fin. Cependant, il n’existe que deux types d’investisseurs : 

  • Individus ;
  • Institutionnel .

Investisseurs individuels

Un particulier ou un investisseur privé est une personne investit de manière indépendante dans des titres ou des actifs. En général, ils investissent des montants plus faibles que les investisseurs institutionnels. Les investisseurs peuvent agir pour eux-mêmes ou pour d’autres. Ce sont toujours des investisseurs individuels.

Investisseurs institutionnels

Les investisseurs institutionnels sont des entreprises ou des organisations. Ce ne sont pas des personnes. Cependant, ils ont les mêmes objectifs que les individus. C’est-à-dire qu’ils investissent de l’argent dans des titres ou des actions dans le but d’augmenter le capital. Toutefois, ce n’est pas la même chose qu’un investisseur individuel qui achète des actions d’une société cotée en bourse. Les investisseurs institutionnels achètent des actions de fonds spéculatifs, de fonds de pension, de fonds communs de placement et de compagnies d’assurance.

Grands investisseurs, ce qu’il faut savoir !

Les investisseurs institutionnels achètent des titres et des actifs financiers à une échelle beaucoup plus grande que les investisseurs individuels et ont donc souvent un impact plus important sur les marchés financiers et l’économie. Ils constituent également une importante source de financement pour les entreprises cotées en bourse. Les investisseurs institutionnels ne sont pas les bénéficiaires du rendement des investissements. L’entreprise dans son ensemble en est le bénéficiaire. Les principaux investisseurs institutionnels sont des compagnies d’assurance, des gestionnaires de fonds ou des fonds de pension.