Actualité

Le recyclage des métaux, c’est quoi au juste ?

41Vues

Le recyclage des métaux fait référence au recyclage de l’aluminium et de l’acier. Selon les spécialistes, lorsque l’acier est laissé dans la nature, il commence à rouiller. Ce processus dure des années (environ 5 ou 7 ans) avant que ce métal ne disparaisse entièrement. Le recyclage des métaux est une alternative à l’extraction des matériaux natifs. Actuellement dans le monde, la protection de l’environnement est un enjeu majeur. La réutilisation des métaux réduit les dépenses énergétiques et les impacts environnementaux. Cet article vous dit tout ce que vous devez absolument savoir sur le recyclage des métaux.

Le cycle de vie des métaux

De nos jours, les métaux sont très utilisés dans l’industrie high-tech. Le cycle de vie des métaux est assez complexe. Des experts ont essayé de le simplifier en le répartissant en 4 parties : production de matières premières, fabrication du produit, utilisation et fin de vie. Pour produire des métaux, on peut procéder de trois manières différentes. En effet, on peut soit les extraire du sol ou du sous-sol, soit les fabriquer en transformant déchets issus de processus industriels, soit en recyclant les équipements en fin de vie. Lors de la récupération de ferraille, on sépare les matériaux par type. Ce procédé permet de savoir si les éléments qui les composent sont avec les chaines de recyclage ou non. Ce n’est que de cette manière que l’on peut produire un métal réutilisable. Le cycle de vie des métaux peut être impacté par le choix des matériaux utilisés.

A lire aussi : Feu vert pour la future ferme solaire d’Éole en Beauce

Les différents types de recyclage

On distingue principalement deux types de recyclage : le recyclage fonctionnel et le recyclage non-fonctionnel. Le recyclage fonctionnel fait référence au recyclage des produits en fin de vie. Cette méthode nécessite de séparer les différents métaux. On se sert de ce type de recyclage pour obtenir des matériaux qui entrent dans la chaîne de fabrication de matières premières. Le recyclage non fonctionnel concerne les produits en fin de vie. Cette technique a été mise en place pour éviter la dispersion dans l’environnement. Cependant, elle ne possède pas que des avantages. En effet, en faisant usage de ce procédé, on perd totalement la fonction première du métal de manière irréversible. Avec le recyclage fonctionnel et le recyclage non fonctionnel, des pertes de métal peuvent survenir. On observe ce phénomène lorsqu’il se produit une dissipation dans l’environnement à l’usage (scories de mines, corrosion, etc.) ou lorsque le métal n’est pas complètement capturé.

A découvrir également : Coaching dans les collectivités : où en est-on ?

Show Buttons
Hide Buttons