Maison

Combien prévoir pour l’installation d’un insert cheminée ?

14Vues

Le prix d’un insert de cheminée comprend non seulement le coût d’acquisition de l’appareil, mais également du montant de la main d’œuvre. Ce montant dépend du type d’installation effectué et de bien d’autres critères. Découvrez dans cet article le montant à prévoir pour l’installation d’une cheminée.

Qu’est-ce qu’un insert de cheminée ?

L’insert de cheminée est un dispositif en fonte équipée d’une paroi vitrée qu’on implante dans le foyer d’une cheminée déjà existante. Il est très performant, car il offre un rendement de l’ordre de 80 % à 90 % et un confort optimal. En effet, l’air qui circule dans la pièce pénètre l’appareil. Ensuite, ce dernier se charge de le transformer en chaleur qu’il répand par rayonnement via la paroi vitrée. L’insert de cheminée peut donc être utilisé comme chauffage principal d’un logement ou être un système de chauffage complémentaire. Par ailleurs, l’utilisation de l’insert de cheminée permet de faire beaucoup d’économies. Cet appareil de chauffage apporte une touche d’esthétique à votre intérieur, car il est disponible en plusieurs coloris avec des finitions diverses. Quel que soit le style de votre intérieur, vous trouverez le modèle d’insert de cheminée qui lui convient ici.

A lire aussi : L’importance des travaux de VRD

Prix de l’installation d’un insert cheminée

Pour faire installer un insert de cheminée, on fait généralement à un artisan chauffagiste. Il s’agit d’un professionnel qui dispose du savoir-faire et de l’expertise nécessaire pour réussir les travaux. Cela permet d’éviter les émissions de fumées toxiques, les brûlures et le risque d’incendies qui sont les conséquences d’une pose mal effectuée. Le coût de l’installation varie en fonction de la procédure employée par le professionnel. Mais, les spécialistes prennent souvent en compte trois opérations que sont : le tubage de conduit, l’encastrement de l’insert et son raccordement et des frais annexes. Il s’agit par exemple du coût du transport. En outre, le prix de l’installation dépend également du modèle choisi. Ainsi, le prix de la pose varie entre 500 euros et 3500 euros. Si vous n’avez pas assez de moyens, vous pouvez recourir aux aides de l’État et de certains organismes privés.

Aides à l’installation d’un insert cheminée

L’option de l’insert de cheminée comme système de chauffage permet de bénéficier d’un certain nombre d’aides et de subventions. D’abord, si vous confiez votre projet à une entreprise conforme à la norme RGE (Reconnu Garant de l’environnement), vous bénéficierez d’une réduction sur la TVA. De même, grâce à la pose de cet appareil dans leur logement, les particuliers peuvent obtenir un crédit d’impôt pour la transition énergétique. Par ailleurs, au cas où les travaux de pose sont réalisés de manière collective, chaque propriétaire pourra souscrire à un prêt taux zéro. Enfin, l’ANAH (agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) offre aussi des subventions aux ménages disposant de faibles revenus pour les aider à acquérir un insert de cheminée. Outre cela, vous pouvez aussi demander l’aide des fournisseurs d’énergie ou des collectivités locales et territoriales pour supporter les frais d’installation de votre insert.

Lire également : Guide pour bien choisir sa clôture

L’insert de cheminée est un appareil de chauffage à haut rendement et doté d’une grande performance. Le prix de l’installation de cet appareil dépend du type d’insert et des travaux à réaliser. Toutefois, des aides et subventions permettent également de financer la pose de son insert.

Show Buttons
Hide Buttons