Finance

5 erreurs qui peuvent être évitées par un logiciel de facturation

5Vues

Lorsqu’on dirige une entreprise indépendante, il est important de prendre en compte sa facturation. En effet, s’il est aujourd’hui possible de créer et d’éditer des factures au niveau manuel grâce à un simple logiciel de traitement de texte, il faut dire qu’il s’agit d’une méthode qui n’est pas vraiment avantageuse. Par conséquent, un logiciel de facturation peut vous sortir d’affaire et surtout vous éviter certaines erreurs qui peuvent s’avérer fâcheuses. Voici les 5 erreurs qu’un logiciel de facturation vous permet d’éviter.

1. Les factures non sauvegardées

Aujourd’hui, personne n’est vraiment à l’abri d’un pépin informatique. En effet, si votre ordinateur rend l’âme subitement, vous risquez de perdre toutes les données contenues dedans. Ce qui est très ennuyeux, surtout lorsqu’on sait que les factures doivent être conservées, sur le plan légal, pendant au moins 10 ans.

2. Des numéros de facture non mise à jour

Il faut savoir que chacune de vos factures doit posséder un numéro permettant de vous identifier. Celui-ci doit respecter un ordre chronologique. Dès lors, en réalisant votre facturation de manuellement, vous risquez d’oublier d’y ajouter les numéros. Ce qui la rendrait caduque de facto. Un logiciel de facturation permet alors d’éviter ce genre de déconvenues.

3. Les erreurs de calcul

Elles sont nombreuses, mais lorsque vous rédigez votre facture dans la précipitation, vous pouvez facilement vous tromper sur les chiffres. Ce qui nuit à votre facturation. Par exemple, il arrive souvent de sous-estimer ou de surestimer le montant de vos prestations. Il peut aussi arriver que vous vous trompiez dans le calcul de la TVA. Grâce à un logiciel de facturation sur https://www.izyfact.com/ , vous ne courrez tout simplement aucun risque. Il suffit de renseigner les prix unitaires de même que les quantités.

4. Les coordonnées client introuvables

Dans la facturation, il peut vous arriver d’oublier de renseigner les coordonnées du client. Ce qui tombe mal dans la mesure où le nom et l’adresse du client doivent forcément apparaître dans votre facture. Grâce au logiciel de facturation, vous allez pouvoir garder une trace de tous vos contacts pour y accéder en seulement quelques clics.

5. Un délai de paiement non précisé

Dans l’élaboration d’une facture, il est indispensable de penser à indiquer le délai de paiement de même que les pénalités de paiement sur vos factures, du moins, celles qui sont indiquées au niveau de votre adresse professionnelle. Ce qui est un très bon moyen d’éviter certains retards de paiement.

Show Buttons
Hide Buttons