Auto

Linda Jackson, la nouvelle patronne de Citroën explique pourquoi la marque est en difficulté

40Vues

Au moment où les ventes de Peugeot progressent un peu en 2016, celles de Citroën connaissent un léger repli et ceci pour la 2e année consécutive. Aujourd’hui, la marque vendus dans le monde environ 1.140 millions de modèles soit une récession d’environ 1.7%. Pour Linda Jackson, le responsable de la marque au double chevron, il s’agit d’une histoire de cycle de produit et Citroën se situe au bas de ce cycle. Elle estime surtout que la marque ne dispose pas suffisamment de SUV, un secteur dans lequel elle entend investir un peu plus pour les prochaines années. D’ailleurs, la nouvelle C5 SUV est annoncée pour bientôt.

Le millésime 2016 semble mitigé

Il faut dire que le contexte actuel n’est pas favorable au constructeur Français. En effet, Citroën Rognac est un bas de son cycle de produit, mais les ventes mondiales restent relativement stables par rapport à l’an dernier. En effet, la marque n’a enregistrée qu’une perte de 20.000 véhicules. En ce qui concerne l’Europe, la marque signe sa meilleure performance ces 5 dernières années avec 762.000 unités vendue depuis 2011. Rien qu’au dernier trimestre de 2016, les ventes y avaient progressé de 7%.
Enfin, il faut dire que les chiffres de la dernière citadine C3 sont très bons avec plus de 40.000 exemplaires vendus.

Des ventes en recul en Chine

Les ventes de Citroën en chine ont récemment connu un léger infléchissement. Selon Linda Jackson, la situation y est assez compliquée, car la croissance du marché chinois est portée par les constructeurs de SUV. Si l’on sait qu’il s’agit d’un secteur qui fait toujours défaut chez citroën rognac, il faudra penser à rectifier le tir. Ses ventes ont d’ailleurs progressé de 10% durant l’année 2015, mais on s’attend à ce que la conquête du marché chinois soit effective d’ici 2018.

Quelques difficultés en France

Selon la directrice de Citroën, la concurrence automobile est très rude en France et il est difficile de ne pas se faire dépasser par moments. Par exemple, la marque Dacia a dépassé l’a dépassé durant l’année 2015 et les constructeurs coréens arrivent progressivement dans le marché. Citroën envisage alors de monter en gamme sans devenir forcément prémium. L’objectif, c’est de vendre des versions plus cossues des différents modèles. Par exemple, le modèle C3 a récemment connu des ventes de 50% sur les finitions hautes. Ce qui est une statistique évocateur.

Show Buttons
Hide Buttons