Actualité

Gilets jaunes : des blocages à Marseille et à Avignon

24Vues

La France est en proie à de nombreuses manifestations ces derniers temps. Celles-ci ont été causées par l’annonce de la hausse des taxes sur le diesel. Cette décision a été interprétée par de nombreux Français comme la goutte d’eau d trop. En effet, cela allait avoir des conséquences alarmantes dans de nombreux foyers. C’est dans ce contexte que des blocages ont eu lieu à Marseille et à Avignon. Ceux-ci ont vu de nombreux corps de métiers y participer afin de montrer leur mécontentement face à une telle décision. C’est notamment le cas des chauffeur VTC de Marseille

Une opération escargot allant vers l’aéroport de Marseille Provence

Pour se faire entendre et remarquer, les gilets ont mis en place de vastes opérations visant à ralentir toutes les activités. C’est le cas des chauffeurs VTC de l’aéroport de Marseille qui ont eu à effectuer une opération escargot visant à ralentir la circulation vers l’aéroport. En effet, ceux-ci ont eu à rejoindre ce mouvement. La hausse des prix du carburant leur sera très fatale. C’est la raison pour laquelle les travailleurs de ce domaine ont aussi eu à montrer leur mécontentement et surtout revendiquer leurs droits. Ils espèrent créer une circulation sur toutes les routes menant à l’aéroport. De plus, ils ont installé sur la route un dispositif de barrage filtrant. Cela sera une des plus grosses opérations en cours durant cette journée de blocage.

Les blocages au niveau de l’autoroute A7

L’autoroute A7 qui est l’un des axes de communication les plus importants de toute la région a fait l’objet de blocage. Les gilets jaunes ont totalement fermé les entrées et les sorties de cette autoroute. Pour ce faire, ils se sont postés au niveau des barrières de péage de Bollène. De plus, toute la circulation au niveau de sa zone commerciale a aussi été paralysée. Le seul moyen d’y accéder est de faire la route à pied.

En somme, de nombreux points stratégiques de la ville ont fait l’objet de blocages par les gilets jaunes. Cela a eu pour conséquence, la création d’un gros embouteillage. De ce fait, il est très difficile de circuler en voiture. Toutefois, il est tout de même possible d’aller faire ses courses et de plus les gilets laissent souvent circuler les voitures quand il s’agit d’une urgence. On peut aussi noter que dans certaines parties de la ville, il n’y a pas eu de pénurie d’essence au niveau des stations.

Show Buttons
Hide Buttons