Quels sont les avantages d’une gestion intelligente de l’entrepôt ?

Quels sont les avantages d’une gestion intelligente de l’entrepôt ?

Quel que soit le secteur d’activité auquel appartient l’entreprise, disposer d’une chaîne logistique performante constitue un important avantage compétitif pour une société.

Cependant, cette performance passe nécessairement par l’élaboration d’une stratégie logistique efficace orientée vers l’optimisation de l’entrepôt. Découvrez ici les principaux atouts que confère une gestion intelligente de l’entrepôt.

Lire également : Interpellée après avoir volé des vêtements dans un magasin

Pourquoi opter pour une gestion intelligente de l’entrepôt ?

Un processus de traitement des commandes efficace renvoie à une gestion logistique optimisée. Passer d’un entrepôt conventionnel à une installation de stockage intelligente présente des avantages significatifs pour la logistique d’une entreprise. Cette solution permet en effet :

  • D’améliorer la capacité de stockage : un entrepôt qui est bien aménagé augmente la productivité et accroît les capacités de stockage d’environ 40 %. Cela permet également de bénéficier d’un gain d’espace considérable, ce qui favorise la préparation et l’expédition des colis ;
  • De faciliter la gestion des commandes : disposer d’un entrepôt logistique optimisé permet d’être plus efficace et plus rapide dans la gestion des commandes et des flux de marchandises face à la concurrence du marché. Ceci augmente la satisfaction des clients ;
  • De disposer d’un environnement de travail optimisé : en tant que point de transit des marchandises, une gestion de l’espace permet le suivi de chaque type de produit. Cela garantit le respect des délais de livraison et favorise aussi la spécialisation du personnel.

Ce n’est pas tout, la gestion intelligente de l’entrepôt permet aussi :

A lire en complément : Est-ce possible de trouver l'amour sur un chat gay?

  • de disposer d’un inventaire permanent ;
  • d’améliorer la sécurité pour les employés, les systèmes de stockage et les marchandises ;
  • d’augmenter la capacité de stockage de l’installation ;
  • d’avoir un contrôle total du statut de la marchandise.

Envie de découvrir plus d’articles sur l’entrepôt et le stockage, n’hésitez pas àcliquer sur ce lien.

Comment effectuer l’automatisation de l’entrepôt ?

Un entrepôt intelligent se caractérise par la substitution du travail manuel par la robotique. À cet effet, plusieurs outils digitaux peuvent être intégrées dans un entrepôt. Voici les principaux systèmes que vous pouvez choisir qu’il s’agisse d’une logistique e-commerce ou pas :

  • Systèmes de stockage automatisé : cette catégorie prend en compte tous les éléments qui simplifient le retrait et le dépôt des unités de charge dans les rayonnages. Nous pouvons citer les transstockeurs pour palettes, le miniload pour bacs ou encore les véhicules AGV (filoguidés ou guidés par laser) ;
  • Systèmes de transport automatisé : ce sont des solutions automatiques qui accélèrent le transfert des produits d’une zone de l’entrepôt à une autre ;
  • Solutions pour la préparation de commandes : cela prend en compte tous les systèmes automatisés qui permettent à l’opérateur d’accélérer le picking. Cette catégorie comprend des solutions telles que le pick-to-light ou le voice-picking mais aussi les bras robotiques ou les stations de picking à haut rendement.

Quel logiciel choisir pour un entrepôt intelligent ?

Pour garantir un contrôle complet du stock de l’entrepôt et surtout pour assurer la traçabilité du produit tout au long de son passage sur le site, l’installation d’un logiciel logistique est indispensable.

À cet effet, il existe plusieurs applications qui permettent de rendre tous les processus plus efficaces. En voici les principales :

  • Le système de gestion d’entrepôt (WMS) : il coordonne tous les processus depuis la réception des entrées jusqu’aux ordres de sortie ;
  • Le Système de contrôle d’entrepôts (WCS) : il s’agit d’une application qui coordonne les fonctions des divers équipements de manutention automatisés avec les commandes du WMS ;
  • Le Manufacturing Execution System (MES) : ce système informatique facilite le séquençage des activités de production, l’attribution de tâches à chaque opérateur ou le contrôle qualité.