Si vous aimez le football, vous connaissez sans doute le mercato, la période durant lesquels les joueurs quittent leur club pour aller dans un autre. C’est surtout une période durant laquelle les choses s’emballent sérieusement pour certaines personnes. Cependant, depuis quelques années, la destination favorite de la plupart des joueurs de football reste la Chine. Il s’agit d’une destination certes exotique, mais qui leur permet de gagner beaucoup d’argent. Autant dire alors que ce pays est en vogue au niveau des transferts internationaux.

La destination chinoise : un hasard ?

Aujourd’hui, on peut compter jusqu’à plusieurs joueurs, et de talent, qui ont décidé de poser leurs valises en Chine. Une carrière exotique qui va sans doute marquer le début de la fin pour certains, qui y sont allés à un certain âge. Cependant, on se rend compte que certains joueurs s’y rendent avant 30 ans, ce qui renseigne largement sur tout l’attrait du pays. Après Didier Drogba et Nicolas Anelka, c’est le brésilien Ramires qui a décidé de prendre le chemin vers la Chine.

Avant lui, Carlos Téves avait aussi fait de même et l’autre brésilien Oscar va les suivre. La plupart des joueurs sont d’accord sur le fait que leur principale motivation reste économique. Sur le plan sportif, la Chine dispose d’infrastructures correctes et ceci ne laisse pas insensibles les joueurs.

L’essor de la ligue chinoise de football

La particularité de la Chine, c’est qu’il s’agit d’un pays disposant de son propre marché. En effet, avec près de 2 milliards d’habitants, le football chinois n’a pas besoin de chercher ailleurs des sponsors, mais devrait trouver des adeptes au sein de la population. Depuis 2011, la ligue chinoise est dominée par Guanzou Evergrande, mais les autres clubs cherchent à rivaliser et n’hésitent pas à dépenser de l’argent pour trouver des joueurs étrangers.

La Chine souhaite briller sur la scène internationale

À travers le sport, la chine cherche particulièrement à briller sur la scène mondiale. C’est un peu comme une diplomatie par le sport, surtout lorsqu’on obtient un visa d’affaires pour la Chine. Aujourd’hui, l’équipe nationale chinoise est classée 82e au niveau mondial et elle aimerait l’améliorer. Pour le moment, le pays investit largement sur les infrastructures et le recrutement de talents internationaux. D’ailleurs, les autorités chinoises aimeraient donner la nationalité à plusieurs joueurs étrangers afin de rehausser le niveau de leur sélection nationale.